Fabius : A gauche toute !

Publié le par Grégory

A deux mois du congrès du PS (i.e : le truc pour sortir le PS du gouffre), Fabius présente ses propositions. Surprenantes les propositions. Quel virage !
Quelques exemples :

Concernant le SMIC : Fabius veut le porter entre 1400 et 1500 €. Oui, pourquoi pas...mais dans ce cas moi aussi je veux gagner plus, j'ai fait plein d'études moi et suis pas bien payé !
Je m'interroge : si les salaires augmentent, les prix augmenteront aussi ? Dans ce cas, à quoi ça sert ?

Concernant la retraite : Abrogation de la loi Fillon...allons y gaiement ! Franchement, moi ça me paraît pas crédible du tout. Déjà que de nombreux économistes trouvent que cette réforme n'est pas suffisante pour la survie de notre retraite...alors revenir en arrière, ça me paraît louche. Non ?

Concernant les services publics : Stop à l'ouverture du capital de l'énergie. Là encore, démagogie. Surtout que c'est lui et Jospin qui avaient organisé l'ouverture du capital d'EDF. Fabius pourra-t-il aller contre une directive européenne ?
Je ne critique pas l'idée mais a-t-il raison de le dire ? Pourra-t-il le faire ? Après faudra pas me dire : les politiques tous des menteurs !

Concernant l'emploi : Taxer les entreprises qui abusent de CDD et d'intérim, et bien sûr abrogation du CNE (contrat nouvelle embauche). Est-ce bien réaliste ? Ce sont tout de même les entreprises qui créent l'emploi. Bon d'accord, tout n'est pas rose...ils abusent aussi. Mais moi je ne suis pas du tout dans la caricature : le public c'est tout blanc, et l'entreprise c'est tout noir. On a besoin des deux. Je trouve ridicule de toujours taper sur l' entreprise comme si elle était le grand méchant loup (ou la grande méchante louve). C'est caricatural et démago encore une fois.

Tout ça est bien surprenant quand on se rappelle du Fabius-sous-Jospin. Comme quoi, on change ! Je vais peut-être changer aussi, qui sait ?

PS : l'article en entier : c'est par (Le Monde)

Publié dans infos

Commenter cet article

pierre 14/10/2005 10:24

grégory, le problème, c'est que Laurent Fabius ne dit pas "un Smic à 1500 €" mais, dans le texte de sa motion, un Smic brut fixé entre 1400 et 1500 €... d'ici 2012. Comme t'a fait des études, fais les comptes, c'est assez drôle. Vu que le Smic est indexé à la fois sur le taux d'inflation et sur le taux de croissance, il enregistre chaque année une hausse moyenne d'environ 2% ( c'est ce qui se passe avec la droite aujourd'hui). Alors, on se projette jusqu'en 2012 et là, surprise : on arrive dans la fourchette proposée par Fabius ! Donc, en appliquant la loi, sans le moindre effort supplémentaire, l'objectif est atteint. Le problème, c'est que l'effet d'annonce est dévastateur : le Parisien montre que 76% des Français considèrent que les politiques ne sont pas crédibles. C'est sûr qu'avec ce socialisme en peau de lapin, on peut les comprendre.

fama 27/09/2005 09:30

Excellent commentaire... Me réjouis de lire à nouveau...

amelichan 23/09/2005 10:13

public-privé : au contraire c'est très important, et si je parle de parti socialiste-libéral (et non pas "social"-libéral) c'est parce que pour des raisons d'equité, de justice, de sécurité et de qualité, le service public est primordial, et c'est lui, contrairement à ce qu'on pense, qui a fait de la france ce qu'elle etait dans la deuxieme moitié du 20e siecle : sécu, SNCF, l'eau, poste, EDF, autoroutes, patrimoine (sauf peut etre les transports aériens, car il sont soumis à un marché international) doivent rester publics car le profit ne peut pas être compatible avec le fait que chacun ait le droit de voyager, de recevoir l'eau et l'électricité, de recevoir des soins gratuits, etc.. L'etat, et les contribuables, par leur puissance financiere, gardent des infrastructures de qualité et peuvent controler les couts (qui deviennent n'importe quoi apres les pseudos privatisations ou le monopole sain public devient un monopole malsain privé...je citerai France telecom)

On voit bien ce que deviennent ces services dans des pays ou tout est privé : routes pourries, electricité trop chere et mauvaise maintenance - car ca coute aussi trop cher - trains pitoyables - maintenance trop chere egalement! - patrimoine non sauvegardé, etc....et là je citerais les USA (surtout les usa!), l'angleterre, et même le canada...

d'ailleurs a propos des trains, la SNCF a annoncé que d'ici 2020 je crois, plus de X milliers de kms de voies vont devoir etre changées, pour un cout de plusieurs millards d'euros..Imaginez si la SNCF est privatisée, qui va prendre en charge cette facture??? ca risque de se faire avec un bon plan de licenciement!

cependant, la sauvegarde du service public n'est pas incompatible avec qq changements au niveau des ressources humaines pour plus d'efficacité (suppression de la grille des salaires mais paiement des fonctionnaires à l'expérience et au mérite, comme dans le privé, etc..)

le probleme des français, c'est qu'à cause d'une vieille bique des ASSEDICS ou d'un connard au guichet de la poste, on attaque le service public lui même, qui n'y est pour rien!

Le directeur de la TNS-Sofres 23/09/2005 07:00

A chaque fois que je vais à mon assurance (AMDM) bd Hausmann je me gare devant le magasin d'antiquités "Fabuis Frères" : magasin ultra chic, sobre comme il faut avec pièces de très grande valeur qui valent des milliers de fois le smic... de la tres grande antiquaille quoi. et fabuis de se preocuper du smic... il n'a qu a les augmenter lui meme ses domestiques... il n 'est pas necessaire d augmenter le smic pour ca... qui a dit demago de fabuis ??non... mais qui croit t il séduire ??qui croit il tromper ?? pense t il pouvoir concourir a la presidentielle en draguant le populo ??

greg 22/09/2005 17:58

@amelichan > je suis d'accord avec toi sauf p-ê pour edf et autres, je m'en fiche un peu privé ou public...

je crois que tu devrais te lancer dans la politique, tu as de très bonnes idées et tu saurais les défendre ! Donc j'attends ton parti socialiste-libéral !