lectures d'été

Publié le par Grégory

Cet été j'ai pas mal lu...un record : 5 bouquins. Je ne suis pas très fort en résumé mais je vais tout de même vous les présenter :

     1.  2.    3.    4.    5.

1. Candide ou l'optimisme (Voltaire)...en fait c'est une re-lecture, je l'avais déjà lu en 1ère...mais ça faisait loin et j'avais envie d'une piqûre de rappel. Autant il me semblait, à l'époque, avoir apprécié ce conte, autant cette fois-ci j'ai trouvé ça plutôt chiant...ça ne doit pas être une lecture d'été.
Pour faire simple : c'est l'histoire de Candide, élève de Pangloss, philosophe qui passe son temps à prouver que tout est au mieux dans le meilleur des mondes possibles...hélas ses théories sont mises à rudes épreuves car Candide subit un tas d'évènements, plus absurdes les uns que les autres : guerre, catastrophe naturelle, etc...

2. Frictions (Philippe Djian) : Je découvre cet auteur, qui a notamment écrit 37°2 le matin...
L'écriture est rapide (pas de longueurs).
Frictions c'est l'histoire de la vie d'un homme de l'enfance à l'âge mur...son père absent, sa mère possessive qui couche à droite et à gauche, l'alcool, la drogue. 5 chapitres, 5 âges...Ce n'est pas ennuyeux surtout que la construction du roman apporte du suspens : les chapitres suivants sont indispensables pour connaître le dénouement des histoires des chapitres précédents...Philippe Djian ne raconte jamais complètement un fait...on se pose sans cesse un tas de questions et ça nous pousse à poursuivre la lecture...

3. Windows on the World (Frédéric Beigbeder)...Intéressant, original (chapitre de 8h30 à 10h29), j'aime beaucoup le style de Beigbeder...décalé, bizarroïde.
Ca parle des attentats du 11 septembre 2001, le Windows on the World est le resto au 107ème étage de la tour nord du Worl Trade Center.
Un chapitre sur 2 est un roman (un père qui a amené ses 2 fils au Windows...), le reste c'est autobiographique...ses pensées, ses visions, sa vie, ses démons etc...un peu gonflant vers la fin !
Extrait : "L'horreur terroriste et la catatstrophe écologique actuelle ont une solution : la République mondiale, sous le contrôle d'un Parlement international élu au suffrage universel. Je rêve de supprimer les nations. J'aimerais ne pas avoir de pays."

4. Et après...(Guillaume Musso). Très facile à lire...c'est du même genre que Marc Levy. Bon choix pour se détendre. Une fois commencé on ne peut plus s'arrêter !
Extrait : "il existe des gens qui préparent ceux qui vont mourir à faire le grand saut dans l'autre monde".

5. Adieu à la France qui s'en va (Jean-Marie Rouart de l'Académie française)
...de l'Académie française, j'aurais dû deviner : ce livre est délicat à lire, difficile...rien à voir avec le précédent. Du coup, je ne suis pas sûr d'avoir saisi l'idée général du bouquin.
Grosso modo (il me semble) : à travers des points historiques J.M Rouart de la Star Ac (ça aurait été plus simple !) donne sa vision de la France, explique la France.
Extrait : "Etre français c'est précisément attacher de l'importance à tout ce qui n'est pas France", écrivait Gombrowicz, mettant en valeur une conception universaliste de la France. Le patriotisme français avait l'avantage de conjuguer patriotisme national et mondial".

 

Publié dans Espace détente

Commenter cet article

Elsa 19/09/2005 16:27

je viens de lire Et après de Guillaume Musso et pour avoir lu tous les Marc Lévy, je suis d'accord pour dire que c'est le même genre de littérature. Mais franchement, j'adore !
J'ai bien envie de lire celui de Beigbeder. Je vais le rajouter sur ma liste.

Satine 05/09/2005 14:11

Candide.... Je comprends bien que cela t'ai ennuyé... c'est assez pénible à lire mais intéressant en analyse....
Frictions a l'air très intéressant comme livre, assez atypique!

belle la planÚte 01/09/2005 16:48

J'adore les Marc levy
je les ai presque tous lu et c'est sur que c'est une lecture facile mais c'est vraiment très bein pour passer un bon moment

greg 31/08/2005 16:15

@fredze > j'ai lu "et si c'était vrai..." (qui devrait être adapté au ciné) et c'est tout. C'est vrai que c'est une écriture facile...mais bon c'est intéressant. Je préfère lire un livre qui me permet de m'évader plutôt qu'un truc barbant style JM Rouart...j'ai souffert.
Un de ces jours je crois que je vais reprendre un Marc Levy..."vous revoir" justement !

fredze 31/08/2005 16:10

je suis pas un grand lecteur, je suis plongé dans "vous revoir" de Marc lévy... j'aime beaucoup ( mais certainement parce que ça se lit très facilement)... Tu as lu 7 jours pour un éternité de lui?