Sarko se livre à l'Express...

Publié le par Grégory

Emeutes : "entre 1997 et 2002, il y a eu 25 journées d'émeutes et guère d'interpellations !". "Nous venons de connaître 18 jours d'émeutes et nous avons, à ce jour, procédé à 3000 interpellations". "J’ai très bien vu que certains observateurs demandaient de retirer les forces de l’ordre pour ramener le calme et expliquaient que les émeutes étaient liées à la présence de la police et à un ministre de l’Intérieur qui entendait faire régner l’ordre public dans ces zones de non droit."
J'étais choqué de voir que des gens se rassemblent pour manifester contre l'état d'urgence (le 16/11 à Paris) en expliquant que la situation se normalise dans les quartiers, ce qui signifie environ 100 voitures brulées chaque jour ! Anormal oui. Sarko a raison, la France ne doit pas reculer face aux caïds des banlieues, c'est la seule manière de leurs montrer que les cités ne leurs appartiennent pas et que l'ordre y règne.

L'après-émeute  : "le tiers des forces mobiles, au lieu d’être consacrées au maintien de l’ordre, s’installent durablement dans les quartiers, pour la sécurité quotidienne. Mais ce ne sera pas une police de proximité pour dire bonjour à des commerçants qui, par ailleurs, ont déserté ces quartiers, ce sera pour interpeller, pour protéger et pour punir chaque fois que ce sera nécessaire. La police va arriver dans les quartiers à 17 heures et partir à 4 heures du matin parce ce sont les horaires des voyous qui trafiquent de la drogue ou volent des voitures !"
Il précise également qu'il présentera à la fin du mois un plan de prévention de la délinquance.

A la fin de l'interview il revient sur sa vie privée...
"Cécilia et moi, nous avons été vrai d'un bout à l'autre. Nous n'avons jamais joué la comédie". "Peut-être ai-je commis l'erreur de donner trop". (OUI ! Trop c'est trop)

L'article complet :

Publié dans infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Flaween 19/11/2005 21:31

Je n'ai pas lu l'article. Je ne suis pas venu pour cela, mais je le lirais un jour où le temps ne me pressera pas autant.

Je passe juste pour vous demandez de transmettre le lien suivant à Grégory (apparemment il a laissé ce blog entre tes mains) :
http://lescrisdelaplume.over-blog.com/article-1230638.html

Merci bien.

Au revoir